Actualités

 

Vidéo de bienvenue d'Hervé Pingaud, directeur

Vidéo de bienvenue d'Hervé Pingaud, directeur

Elu par les membres du conseil d'administration, Hervé Pingaud occupe, depuis le 1er septembre 2010, la fonction de directeur de l'université J-F. Champollion pour un mandat de trois ans.
Il succède à Jean-Louis Darréon.

 

Vous ne pouvez visualiser un contenu Flash qui devrait se trouver ici. Votre navigateur ne le permet pas ou vous n'avez pas les plugins nécessaires

Son parcours

Diplômé ingénieur en génie chimique de l'INP/ENSIGC de Toulouse en 1983, docteur en génie des procédés en 1988, il débute comme Maître de Conférences à l'INP/ENSIGC. Ses recherches abordent la modélisation des procédés industriels dans un but de conception et de contrôle au sein du laboratoire de génie chimique, unité mixte du CNRS. Il est habilité à diriger les recherches de l'INPT en 1997. C'est en 1999 qu'il rejoint l'Ecole des Mines d'Albi-Carmaux et son centre de génie industriel en tant que professeur, il y créera une spécialité de dernière année en système d'information. Ses activités de recherches s'orientent alors vers la modélisation des organisations et des réseaux d'organisation, avec des applications en management et en déploiement de système d'information ad-hoc. Hervé PINGAUD est auteur de nombreux articles. Il a constamment assuré une diffusion de ses recherches, en particulier en relation contractuelle avec des entreprises. Il est membre de plusieurs sociétés savantes et siège dans les commissions scientifiques de plusieurs institutions.

Son projet pour l'université

La jeunesse et la taille modeste de l'Université Champollion pourraient former un handicap dans une période qui tend à privilégier les structures universitaires de grande de taille à la réputation acquise. Il n'en est rien. Les faits sont là et plaident en sa faveur. A la fin d'une première décennie de son existence, l'établissement public affirme sa présence dans le paysage universitaire par des valeurs fortes :
- attachement à ses missions avec une conscience profonde de son rôle social,
- cœur d'un écosystème très dynamique d'étudiants et d'enseignants motivés,
- sens de l'écoute, ouverture et réactivité vis à vis des territoires d'implantation,
- qualité du dialogue et de l'intégration entre les sites de l'université et les villes,
- sens du partenariat public ou privé, et respect de ses engagements.

S'appuyant sur ces valeurs, un premier but du prochain mandat de direction est de conforter cette position par un maintien de la performance déjà réalisée, essentiellement autour des diplômes de premier cycle (diplômes de licence) et par un dialogue nourri dans la coopération avec les autres établissements universitaires au sein du Pôle de Recherche et d'Enseignement Supérieur (PRES) « Université de Toulouse ». Le récent lancement des débats autour du schéma régional de l'enseignement supérieur et de la recherche de la région Midi-Pyrénées (journée du 29 Juin sur le site d'Albi) constitue un cadre dans lequel l'Université Champollion doit trouver sa juste place pour sa juste taille.

Le développement de l'offre de formation au niveau du second cycle (diplômes de master), et du troisième cycle (diplôme de doctorat) en harmonie avec le développement des activités de recherche, constitue l'enjeu majeur pour la nouvelle équipe de direction. Afin de préparer les chantiers relatifs à ce développement sur tous ses sites, l'Université va mettre en place un nouvel organigramme avant la fin de l'année 2010. Elle va également proposer aux acteurs du développement économique et social dans les collectivités territoriales de l'Aveyron, du Lot et du Tarn, ainsi qu'aux autres établissements de formation et de recherche qui partagent les mêmes ancrages (lycées professionnels, formation d'ingénieurs, IUT), de participer à une force de réflexion et de proposition pour définir le contenu de ses futurs diplômes et de ses projets de recherche.

Un projet de direction qu'Hervé PINGAUD résume en trois volets : « maîtriser, proposer et se projeter ».