Retour sur le workshop : "Serious Games : pour quels usages ?"

Michèle Lalanne et Pierre Lagarrique

Le groupement d'intérêt scientifique Serious Game Research Network, porté par l'Université Champollion, et la structure fédérative de recherches de l'ESPE de Toulouse se sont associés pour organiser leur premier Workshop sur les serious games les 4 et 5 juin 2014.

Cette première manifestation, intitulée « les serious games, pour quels usages ? » avait pour ambition de présenter les travaux et réflexions scientifiques menés sur les serious games par les principaux acteurs de la recherche, de l'innovation et du transfert technologique. Durant ces deux journées qui ont accueilli une soixantaine de personnes de différentes traditions et de différents pays, les participants ont partagé les résultats issus des travaux de recherche pluridisciplinaires (sociologie, psychologie, ergonomie, informatique, didactique) et les expériences des partenaires industriels et institutionnels (table ronde) afin de comprendre la complexité des enjeux de ces innovations numériques.

La confrontation des cadres théoriques utilisés, des méthodologies mises en œuvre ainsi que des retours d'expériences universitaires et industrielles ont permis de faire émerger des pistes de travail pour mieux comprendre les usages des serious games (à la fois par les apprenants et les enseignants), de développer de possibles ressources pour la formation et de favoriser l'innovation par la complémentarité des compétences et des besoins université/Industrie/Société.


Le programme avec des photos des interventions est téléchargeable sur le site :

Les vidéos des conférences seront également téléchargeables très prochainement.

Les premières images du workshop sont disponibles sur le site de Champollion aux adresses suivantes :