Financer votre formation

Mis à jour le 23 mar 2018

Demandeur d'emploi, intérimaire, salarié du secteur public ou privé, candidat à l'alternance ... Selon votre situation vous pourrez mobiliser différents dispositifs de financement.

Vous pourrez, sous certaines conditions, bénéficier d’une prise en charge des frais de formation et dans certains cas d’une rémunération pendant la période de formation. Informez-vous auprès de votre conseiller Pôle Emploi. Généralement, le demandeur d'emploi, stagiaire de la Formation Continue relève, selon sa situation de l'un ou l'autre des régimes suivants :

  • Régime de l'AREF (Allocation Retour à l'Emploi Formation) : vous pouvez accéder à des actions de formation destinées à favoriser et accélérer le reclassement des demandeurs d'emploi. Pendant toute la formation, vous avez le statut de stagiaire de formation continue et demandeur d'emploi et percevez de Pôle emploi l'AREF égale à l'ARE due à la veille d'entrée en formation.
  • Régime public de rémunération : dans ce cas, si la formation est agréée par l'Etat ou la Région, vous pouvez bénéficier, pendant votre formation, d'une rémunération forfaitaire de l'Etat ou de la Région. Il vous faut pour cela avoir arrêté vos études depuis au moins 2 ans et disposer d'un projet professionnel.
  • Aide à la VAE : dispositif proposé par Pôle emploi permettant la prise en charge du coût de la formation et des frais de déplacements.

Vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, d’actions de formation professionnelle éventuellement financées par le Fonds d’Assurance Formation du Travail Temporaire (FAF.TT).

Droit individuel à la formation (maintenu dans le secteur public) : vous renseigner auprès de votre établissement.
Congé de Formation Professionnelle (CFP) de votre entreprise avec maintien de votre rémunération si la formation est effectuée sur le temps de travail. Attention : le financement des frais de formation n’est pas systématique.

  • Plan de formation : l'employeur prend l'initiative de la formation avec prise en charge des frais de formation et maintien de votre rémunération.
  • Compte personnel de formation (auparavant Droit individuel à la formation) : vous renseigner auprès de votre entreprise.
  • Congé Individuel de Formation ( CIF) : le CIF permet à tout salarié, au cours de sa vie professionnelle, de suivre à son initiative et à titre individuel, des actions de formation. Indépendamment de sa participation aux actions de formation comprises dans le plan de formation de l'entreprise, il peut accéder à un niveau supérieur de qualification, changer d'activité ou de profession, s'ouvrir plus largement à la culture, à la vie sociale, préparer un examen. Votre formation et votre rémunération sont prises en charge via l’OPACIF (Organisme paritaire collecteur agréé au titre du CIF) dont dépend votre entreprise.

Prise en charge des coûts pédagogiques par l’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) dont dépend votre entreprise d’accueil et rémunération tout en vous formant.

Si vous ne bénéficiez d’aucune prise en charge financière des coûts de formation, vous devrez financer vous-même votre formation. Dans ce cas, un échéancier échelonné de septembre à décembre pourra vous être proposé afin de faciliter le paiement.

Les étapes de votre financement

  • Prendre contact avec le financeur de votre formation
  • Compléter les documents demandés par le financeur, y joindre ceux fournis par le service FCA de l’INU Champollion ( devis, contrat de formation professionelle…) et les retourner au financeur.
  • Retourner au service FCA la réponse du financeur concernant votre prise en charge financière.
Programme Régional de Formation Professionnelle (PRFP)

La Région Occitanie élabore son Programme Régional de Formation Professionnelle (PRFP) avec l'objectif de mettre en œuvre des formations menant à l'emploi.
Lorsque vous ne disposez pas de financements spécifiques et lorsque vous postulez une des formations inscrites au PRFP (partie ouest Occitanie), vous pouvez solliciter une prise en charge des frais de formation par la région ; le nombre de bénéficiaires est limité et n’est accordé qu’après étude de dossier.

Liens utiles

Votre contact à Champollion : 05.63.48.91.40