Master Gestion des territoires et développement local (2ème année)

Parcours-type(s) :

Ingénierie du développement des villes petites et moyennes

Présentation

Licence
Gestion des territoires et développement local
Ingénierie du développement des villes petites et moyennes
Sciences Humaines et Sociales
Albi
Bac + 5
Formation initiale
Formation continue
Validation des Acquis de l'Expérience

Objectifs

Le master GTDL parcours Ingénierie du développement des villes petites et moyennes forme des spécialistes de la conception et de la conduite de projets urbains, en capacité de traiter les problématiques spécifiques des villes petites et moyennes (mode de vie, besoins en déplacement, offre culturelle, etc)

La formation s'articule autour de l'acquisition :

  • de compétences techniques (gestion de projets, cartographie, enquêtes, etc)
  • et d'une culture de l'urbanisme, de la sociologie des villes, de l'architecture et du patrimoine.

C'est la capacité de ces agents/chargés de mission à porter un regard transversal sur les questions urbaines qui est à la base de la formation.

« Malgré leur visibilité et leur dynamisme, les grandes mégapoles abritent seulement 4 % de la population mondiale et 9 % des urbains en 2010. Elles ne devraient pas rassembler plus de 10 % des citadins en 2025. La moitié de la population urbaine vit et devrait continuer à vivre dans des agglomérations de moins d'un demi-million d'habitants. L'avenir est, en France, au Grand Paris, mais aussi aux villes moyennes. Partout dans le monde, les grandes villes vont voir leur population augmenter, mais les plus fortes progressions de population vont concerner des agglomérations de moins de 500000 personnes ». (Source : Sciences Humaines, novembre 2011).

Compétences et savoir-faire

  • Etudes préalables, diagnostics, prospectives
  • Maîtrise des outils de cartographie assistée par ordinateur, des systèmes d'information géographiques et des logiciels sociologiques de traitement de données quantitatives et qualitatives.
  • Capacité à définir des orientations stratégiques et à gérer des projets d'aménagement et de développement urbain en lien avec les élus et les acteurs de la ville.
  • Animation, médiation et communication autour des questions d'urbanisme et de développement
  • Mobilisation des connaissances liées à l'environnement juridique et aux politiques publiques

Organisation du diplôme

Master 1 :

La première année du Master est constituée d'un tronc commun aux trois spécialités du M2. Les étudiants reçoivent un enseignement de base :

  • en urbanisme,
  • développement durable,
  • et territoires numériques.

La production d'un mémoire de recherche avec ou sans stage, constitue l'un des points forts de l'année. Des sorties de terrain et des rencontres avec des professionnels de l'aménagement rythment le cursus.

Master 2 :

La deuxième année est spécialisée sur la thématique urbaine. Elle se compose de quatre éléments clés :

Politique de l'urbanisme et de l'aménagement

Le premier est un module de 90h qui vise à traiter une dizaine de thématiques relatives à la gestion des villes petites et moyennes. Le dispositif combine des études de cas, des interventions de professionnels, un cadrage théorique et des visites de terrain. Sont abordées ainsi : la gestion de l'étalement urbain et la planification, la patrimonialisation et les politiques culturelles, l'attractivité, le développement économique etc.


Gérer la ville : boite à outils

Le deuxième élément est un module dit « boite à outils » dans lequel prennent place des interventions techniques : droit de l'urbanisme, marchés publics, finances locales etc.


Atelier professionnel

Le troisième élément est un atelier en situation de réponse à la commande d'un partenaire (entreprise, collectivité locale). Cet atelier sert de fil rouge annuel et fait l'objet de différents moments de restitution.


Stage

Des enseignements de langues, de conduite de projet, d'informatique s'ajoutent à ce socle.
De plus, les étudiants accomplissent un stage professionnel au cours du second semestre.

Les enseignements sont assurés par des maîtres de conférence et des professeurs d'université. Elle comprend aussi de nombreux intervenants extérieurs permettant à la spécialité de disposer d'un solide réseau de partenaires (Conseil Général, Services de l'Etat, Communautés de communes, CCI, etc) proposant des stages, ateliers ou emplois à la fin du Master.

Admission

Conditions d'accès

L' accès en Master 2 sera de droit pour les étudiants ayant validé la première année de Master de cette mention à l'INU Champollion.
Pour les étudiants ayant validé un M1 dans un établissement extérieur, l'entrée au M2 s'effectuera après acceptation d'un dossier de candidature.
Domaine de préférence : géographie-aménagement, études urbaines, sociologie, science politique, etc.

La condition déterminante relève du projet de l'étudiant axé sur les thématiques urbaines.

 

 

Candidature et/ou inscription

Formation continue

L’accès à cette formation est également possible si vous êtes en activité professionnelle, en recherche d’emploi ou si vous avez interrompu vos études initiales depuis plus d’un an. Vous relevez alors du statut de stagiaire de la formation continue pour vos études.
Vous pouvez aussi accéder à cette formation par les différents dispositifs de validation des acquis (VAE, VES, etc).
Pour toutes ces situations, il convient de contacter le Service de Formation Continue.

Et après ?

Secteurs d'activités et types d'emplois accessibles

Le master ouvre deux grands types de débouchés, l'un lié aux activités de recherche (poursuite en thèse), l'autre à l'insertion professionnelle directe au sein notamment :

  • d'une collectivité territoriale,
  • d'un bureau d'étude,
  • de l'administration,
  • d'un établissement public ou para-public
  • ou encore dans une association de développement.

Le futur diplomé peut prétendre à un emploi de :

  • chef de projet, animateur de développement local
  • ingénieur/cadre,
  • chargé de mission, chargé d'étude
  • consultant, 
  • expert, 
  • chercheur, 
  • enseignant, etc...

Contact

François Taulelle, professeur des universités géographie, aménagement et urbanisme

francois.taulelle@univ-jfc.fr

Ygal Fijalkow, maître de conférences en sociologie

ygal.fijalkow@univ-jfc.fr

Magali Bressolles
Tél. 05.63.48.17.14
scolarite_masters_shs-sts@listes.univ-jfc.fr

Institut National Universitaire Jean-François Champollion
Campus d'Albi
Place de Verdun
81 012 Albi