19 & 20 mars 2015

 

Colloque "performances poétiques"

Présentation

Colloque "performances poétiques"

Albi, 19 & 20 mars 2015
Centre universitaire Jean-François Champollion

Télécharger le programme

En parallèle, performances poétiques étudiantes :
Lecture-marathon, mise en voix poétique, juke box poésie, flash mob, etc.
Télécharger le programme

Retour en images : réalisation Alex VDA

A propos

Parfois, la poésie s'affranchit du texte imprimé et retrouve son oralité originelle : c'est la performance poétique. L'événement que consacre le CUFR Jean-François Champollion à cet objet méconnu, les 19 et 20 mars 2015, dans le cadre de la Semaine de la langue française et de la francophonie, a une double dimension, scientifique et artistique, dans le souci d'articuler la recherche universitaire avec la recherche poétique, une approche critique transdisciplinaire avec les investigations des avant-gardes et les formes émergentes.

En journée, un colloque international, porté par le laboratoire LLA-Créatis et l'équipe TCF, réunira à Champollion des spécialistes de 6 pays différents, issus de disciplines diverses (littéraires, spécialistes des arts de la scène, sociologues, etc.), pour réfléchir sur les enjeux de la diffusion orale de textes poétiques et embrasser leur profération comme dispositif, dans toute sa complexité, depuis l'écriture littéraire jusqu'au mode d'intervention public, en s'attachant aussi bien au texte, à l'interprétation, à la scénographie, à la réception, aux praticiens, aux publics, aux cadres de diffusion, aux enjeux poétiques mais aussi sociaux, éducatifs, éthiques, politiques. Seront ainsi étudiées les multiples voies (et voix) qu'a prises la performance poétique ce dernier siècle dans l'espace francophone, depuis les références incontournables que sont Ghérasim Luca, Bernard Heidsieck (disparu le 22 novembre 2014) ou l'OuLiPo, jusqu'aux formes émergentes du slam contemporain, avec ses joutes ou ses scènes ouvertes, dans une approche globalisante qui abordera aussi les enjeux de la récitation scolaire ou la définition d'un code typographique pour incarner la voix dans l'écriture.

Les soirées seront dédiées aux praticiens, à travers un volet de propositions artistiques originales, programmées dans la salle haute du Grand théâtre par le service d'action culturelle de l'université Jean-François Champollion en partenariat avec la Scène nationale d'Albi, et chaque fois inaugurées par une scène ouverte de slam. Le 19 mars, le slameur suisse Narcisse présentera un spectacle dans lequel la mise en scène du texte poétique s'accompagne non seulement de musique, mais encore d'un dispositif multimédia innovant et complexe, impliquant les spectateurs, avant de céder la place au spoken'roll du collectif toulousain Enterré sous X. Le 20 mars, le duo tarnais Double Hapax montrera ce que c'est que la poésie brutale sur pneuma zeugma rock'n'roll, puis les deux acolytes du Spoke Orkestra, D' de Kabal et Franco Mannara, dévoileront leur nouvelle performance.


 

 

Programme

Centre universitaire J-F Champollion

Auditorium 1 - Maison multimédia
Début des communications à 9h00


Jeudi 19 mars 2015 matin :

Président Jérome Cabot

Théorie, dispositif, poétique :

Accueil des participants à partir de 8h00

  • 9h00 - 9h00 : Mot d'accueil et introduction
  • 9h30 - 10h15 : Jean-Pierre Bobillot - Université de Grenoble - « Poésie scénique ou poésie-performance ?
  • 10h15 - 10h30 : Pause
  • 10h30 - 11h15 : Joséane Beaulieu-April - Université du Québec à Montréal - « Gestes et voix : le rituel sacré de l'événement de poésie »
  • 11h15 - 12h00 : Laurent Colomb - MSH de Paris Nord - « Un code typographique pour incarner la voix dans l'écriture »
  • 12h00 - 12h15 : UnDeuxGround : synthèse slamée in situ


Jeudi 19 mars 2015 après-midi

Présidente : Barbara Métais Chastanier

Slam, etc. (1) :

    14h00 - 14h45 : Jérôme Cabot - Université Champollion-Albi / Université de Toulouse-Jean-Jaurès - « La scène ouverte de slam »

  • 14h45 - 15h30 : Judith Émery-Bruneau & Valérie Yobé - Université du Québec en Outaouais : « Caractéristiques de la joute de slam : règles du genre, contenus des textes, formes des performances, images du slam "
  • 15h30 - 15h45 : Proposition artistique : Jean-Pierre Bobillot
  • 15h45 - 16h00 : Pause

Slam, etc. (2) :

  • 16h00 - 16h45 : Camille Vorger - Université de Lausanne - « Des lettres et des voix : la lettre dans le slam et le spoken word »
  • 16h45 - 17h00 : Philippe Sahuc - ENFA / Université de Toulouse-Jean-Jaurès - « Parler en présence de toutes les langues du monde "
  • 17h00 - 17h15 : UnDeuxGround : synthèse slamée in situ
  • 17h15 - 18h00 : Discussion

Vendredi 20 mars 2015 matin

Président : Jean-Pierre Bobillot

Etudes monographiques (1) :

  • 9h00 - 9h45 : Serge Martin - Université de Paris 3 - « Essayer dire : performances du poème avec Ghérasim Luca »
  • 9h45 - 10h30 : Gaëlle Théval - Université de Paris 3 - « Scénographies de l'écrit dans la poésie action de Bernard Heidsieck »
  • 10h30 - 10h45 : Pause
  • 10h45 - 11h00 : Proposition artistique : Laurent Colomb - MSH de Paris Nord - Lectures d'Autochtonies

Etudes monographiques (2) :

  • 11h00 - 11h45 : Michelle Cheyne - University of Massachusetts Dartmouth, USA - « Jeux et enjeux dans les performances de poésie expérimentale de l'Encyclopédie de la Parole et l'OuLiPo »
  • 11h45 - 12h00 : UnDeuxGround : synthèse slamée in situ

Vendredi 20 mars 2015 après-midi

Présidente : Camille Vorger

Etudes monographiques (3) :

  • 14h00 - 14h45 : Elodie Bouygues - Université de Franche-Comté - « Les lectures publiques d'Edith Azam, l'âme à vif. Ou quand la chair parle d'elle-même »
  • 14h45 - 15h30 : Proposition artistique : Philippe Sahuc - « Glissandi »

Enseignement, didactique, médiation :

  • 15h00 - 15h30 : Magali Brunel - Université de Grenoble & Judith Émery-Bruneau - Université du Québec en Outaouais : « Réciter, dire, écouter, agir : tensions et écarts dans les enjeux scolaires de la performance poétique au secondaire en France et au Québec "
  • 15h30 - 15h45 : Pause
  • 15h45 - 16h15 : Pascale Chiron & Philippe Chométy - Université de Toulouse-Jean-Jaurès - « Mise en voix. Que fait la poésie aux étudiants ? »
  • 16h15 - 16h45 : Hélène Matte - « Sur le projet Apprentis poètes ! »
  • 16h45 - 17h15 : Miroslava Novotná - Université Masaryk, Brno, République Tchèque - « La poétique scénique "
  • 17h15 – 17h45 : Discussion
  • 17h45 – 18h00 : UnDeuxGround : synthèse slamée in situ

 


En parallèle, performances poétiques étudiantes :
Lecture-marathon, mise en voix poétique, juke box poésie, mise en espace, etc.
Télécharger le programme

Nombre d'intervenants étrangers : 7
Nombre d'intervenants français : 10
Pays représentés : France - Suisse - Canada - Etats-Unis - République Tchèque


Intervenants


  • Joséane BEAULIEU-APRIL : étudiante en doctorat de sémiologie à l'Université du Québec à Montréal, ses recherches portent principalement sur la poéticité, la sacralisation et la ritualisation des événements de poésie.
  • Jean-Pierre BOBILLOT : professeur à l'Université Stendhal Grenoble-III, il a publié de nombreux articles sur la poésie française et la versification de 1866 à 1925, ainsi que sur les avant-gardes poétiques européennes du XXème siècle, notamment les poésies visuelle et sonore, et sur la médiopoétique. Se définissant comme « poète bruyant », il pratique en outre la recréation sonore (en studio) et la lecture-action (en public).

  • Elodie BOUYGUES : maître de conférences en littérature française à la Faculté des lettres de Besançon, Université de Franche-Comté, elle travaille sur la poésie moderne et contemporaine, et sur les relations entre poésie et arts plastiques. Elle est ayant-droit du poète Jean Follain (1903-1971) auquel elle a consacré sa thèse (Genèse de Jean Follain, Classiques Garnier, 2009), et anime depuis 2011 des rencontres de poésie contemporaine avec le poète Jacques Moulin, « Les Poètes du jeudi ».

  • Magali BRUNEL : maître de conférences à l'université Grenoble-Alpes et membre du CEDILIT (centre de didactique de la littérature) au sein du laboratoire Traverses 19-21, elle est spécialisée dans la didactique des genres et s'investit dans le champ de recherche de l'enseignement de la poésie. Elle a récemment co-organisé une journée d'étude « oralité du poème et situations didactiques » (Grenoble, Mars 2014), centré sur le renouvellement des corpus et des pratiques poétiques.

  • Jérôme CABOT : ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm, agrégé de Lettres modernes, il est maître de conférences en littérature française et chargé de mission pour l'action culturelle à l'Université Champollion d'Albi, et membre du laboratoire Lettres Langages et Arts de l'université Toulouse-Jean-Jaurès. Par ailleurs auteur et performeur, il anime régulièrement des scènes ouvertes et des ateliers, et se produit également sur scène, aux côtés d'un guitariste, au sein du duo Double Hapax.

  • Michelle S. CHEYNE : associate professor en Études françaises à l'University ofMassachusetts Dartmouth (États-Unis), spécialiste des pratiques et produits culturelles (roman, théâtre, poésie) du XIXème siècle, elle étudie le rôle de la littérature et le théâtre dans la mise en scène des identités (nationales, raciales, sexués, religieuses, classes) et la formation de la notion de l'altérité.

  • Pascale CHIRON : ancienne élève de l'Ecole Normale Supérieure de Fontenay-aux-Roses, agrégée de Lettres Modernes, maître de conférences à l'université Toulouse-Jean-Jaurès, membre du Laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire, spécialiste de la littérature du XVIème siècle.

  • Philippe CHOMETY : agrégé de Lettres modernes, maître de conférences à l'université Toulouse-Jean-Jaurès, membre du Laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire, spécialiste de la littérature du XVIIème siècle.

  • Laurent COLOMB : auteur-metteur en scène, docteur de l'université de Paris 8, membre du Laboratoire d'ethnoscénologie de la MSH de Paris-Nord.

  • Judith ÉMERY-BRUNEAU : professeure de didactique du français à l'Université du Québec en Outaouais (Gatineau, Québec), ses domaines de recherche, inscrits dans le champ de la didactique du français, portent sur l'enseignement et l'apprentissage de la littérature. Elle réalise actuellement une recherche sur la pratique sociale du slam et sa didactisation.

  • Serge MARTIN : professeur de littérature contemporaine de langue française, Université Sorbonne nouvelle Paris 3, DILTEC (EA 2288). Ses recherches portent sur la voix et la relation en poétique et en didactique des arts du langage. Il a publié plusieurs essais dans ces domaines et récemment Les Cahiers du Chemin (1967-1977) de Georges Lambrichs Poétique d'une revue littéraire chez Champion en 2013 ; Poétique de la voix. Le racontage de la maternelle à l'Université chez l'Harmattan en 2014. Il prépare le dossier de la revue Europe consacré à Ghérasim Luca, à paraître en septembre 2015. Il est poète sous le nom de Serge Ritman (dernier livre : Tu pars, je vacille, Tarabuste) et anime la revue Résonance générale.

  • Hélène MATTE : poète issue des arts visuels, auteure, organisatrice d'évènements et performeuse, réalisatrice du CD de poésie électro-acoustique Chansons dégoulinantes et poèmes acculés au pied du mur ainsi que du spectacle multidisciplinaire éponyme, elle prépare actuellement à l'Université Laval, au Québec, une thèse en Littérature, art de la scène et de l'écran dans le cadre de laquelle elle réalise son troisième stand up, le spectacle VI_DE_DI_EU

  • Miroslava NOVOTNA : docteure ès lettres, maître assistante au sein du Département de langue et littérature françaises de la Faculté de Pédagogie de l'Université Masaryk, à Brno, en République tchèque.

  • Philippe SAHUC : maître de conférences en sociologie à l'Ecole Nationale de Formation Agronomique de Toulouse-Auzeville, membre du laboratoire Education Formation Travail Savoirs, Université Toulouse-Jean-Jaurès, il collabore avec l'équipe d'anthropologues de l'EHESS travaillant sur la littérature orale ; il est également performeur, conteur et romancier.

  • Gaëlle THEVAL : ancienne élève de l'Ecole Normale Supérieure de Lyon, agrégée de Lettres modernes, docteure en Histoire et sémiologie du texte et de l'image, elle est actuellement chercheuse associée au laboratoire « Ecritures de la modernité / THALIM » de l'Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle. Ses travaux portent sur la poésie des XXème et XXIème siècles, plus particulièrement sur les échanges interartistiques et les poésies d'avantgarde
    et expérimentales, ainsi que sur les médiations matérielles du poème, dans le livre et hors du livre (poésie exposée, performance).

  • Camille VORGER : maître d'enseignement et de recherche à l'École de Français Langue Étrangère (EFLE), au sein de la Faculté des Lettres de l'Université de Lausanne, elle est membre associé au LIDILEM (Grenoble). Littéraire et linguiste de formation, elle est l'auteure d'une thèse intitulée « Poétique du slam, de la scène à l'école. Néologie, néostyles et créativité lexicale » (Université Stendhal, Grenoble-III, 2011), première thèse française
    consacrée à ce sujet.

  • Valérie YOBE : titulaire d'un doctorat en sémiologie de l'Université du Québec à Montréal, professeure agrégée en design graphique au sein de l'École multidisciplinaire de l'image de l'Université du Québec en Outaouais (Gatineau, Québec) depuis 2001. Son approche relève de la sémiologie, de l'anthropologie visuelle et de la sociologie..

Comité scientifique

Comité scientifique

  • Jérôme Cabot (Universités Champollion Albi / Toulouse-II-Jean Jaurès) : ancien élève de l'ENS de la rue d'Ulm, agrégé de Lettres modernes, Jérôme Cabot est maître de conférences en littérature française et chargé de mission pour l'action culturelle à l'Université Champollion d'Albi, et membre du laboratoire Lettres Langages et Arts de l'université Toulouse-Jean-Jaurès. Auteur et performeur, il anime des scènes ouvertes et des ateliers, et se produit également sur scène, aux côtés d'un guitariste, au sein du duo Double Hapax.

  • Jean-Pierre Bobillot (Université de Grenoble) : Jean-Pierre Bobillot est professeur à l'université Stendhal Grenoble-III. Il a publié de nombreux articles sur la poésie française, la versification de 1866 à 1925, les avant-gardes poétiques européennes du XXème siècle, notamment les poésies visuelle et sonore, et la médiopoétique. Se définissant comme « poète bruyant », il pratique en outre la recréation sonore (en studio) et la lecture-action (en public).

  • Pascal Brissette (Université McGill, Canada) : Pascal Brissette est professeur au Département de langue et littérature françaises, membre du Groupe de recherche et d'études sur le livre au Québec (GRELQ), de l'équipe Médias 19 et du Groupe de recherche sur les médiations littéraires et les institutions (GREMLIN). Ses recherches portent sur la poésie orale, la littérature française du XIXème siècle, la littérature québécoise et les imaginaires littéraires.

  • Camille Vorger (Université de Lausanne, Suisse) : Camille Vorger enseigne comme Maître d'Enseignement et de Recherche à l'École de Français Langue Étrangère (EFLE), au sein de la Faculté des Lettres de l'UNIL, et elle est membre associé au LIDILEM (Grenoble). Littéraire et linguiste de formation, elle est l'auteure d'une thèse intitulée « Poétique du slam, de la scène à l'école. Néologie, néostyles et créativité lexicale » (Université Stendhal, Grenoble-III, 2011), première thèse française consacrée à ce sujet.

  • Denis Saint-Amand (Université de Liège, Belgique) : Chargé de recherches au FNRS, maître de conférences à l'Université de Liège, Denis Saint-Amand conduit des recherches sur la littérature française et le discours social du XIXème siècle, la littérature au second degré, et les différentes formes de littératures sauvages et minoritaires. Sa démarche méthodologique, d'orientation sociologique, est largement inspirée par les travaux de Jacques Dubois et de Pierre Bourdieu.

Bibliographie

Bibliographie

Etat scientifique du domaine

Si la performance poétique n'a jusqu'à présent guère été étudiée dans sa globalité, pour autant, des travaux remarquables ont marqué des étapes significatives dans l'analyse de telle ou telle de ses formes. On peut retenir trois grandes dates qui, dans l'espace francophone sur les trois dernières décennies, ont jalonné la recherche appliquée à cet objet et décliné trois de ses facettes les plus significatives :

  • l'ouvrage du médiéviste Paul Zumthor, Introduction à la poésie orale, paru en1983 ;
  • le colloque de Cerisy consacré à la poésie sonore et la poésie action, organisé par Bernard Heidsieck et Jean-Pierre Bobillot en 1999 ;
  • la thèse de Camille Vorger sur la poétique du slam soutenue en 2011.

Tout récemment, on relève plusieurs initiatives confirmant un regain d'intérêt pour ces problématiques, en écho direct avec des pratiques artistiques émergentes :

  • la journée d'étude « Slam : des origines aux perspectives didactiques », à l'Université de Lausanne en juin 2013, a articulé conférences, ateliers, table ronde, performances et concert ;
  • le colloque international « La poésie hors le livre » (Nanterre et Versailles Saint-Quentin, octobre 2013) a réservé une demi-journée à la question « Poésie et performance orale » ;
  • le Centre d'études des avant-gardes de l'Université Paris-III a organisé une journée d'études, le 28 mars 2014, intitulée « Poésie & performance : enjeux théoriques, historiques et critiques », sous la responsabilité d'Olivier Penot-Lacassagne et de Gaëlle Théval.

    Bibliographie de référence

  • BOBILLOT Jean-Pierre. Poésie sonore, Eléments de typologie historique. Reims : Le clou dans le fer, 2009.
  • BOBILLOT Jean-Pierre. "Naissance d'une notion : la médiopoétique", p.155-173 in Poésie & Médias. Actes du colloque de Paris-IV / Sorbonne. Paris : Nouveau Monde éditions, 2012.
  • BOBILLOT Jean-Pierre, VORGER Camille. "Des hydropathes au slam : une approche médiopoétique", in Poésie et scène contemporaine, sous la direction de Brigitte Denker-Bercoff et Peter Schnyder. A paraître en 2014.
  • CABOT Jérôme. "La scène ouverte de slam : dispositif, situation, art politique". Communication dans le cadre de la journée d'étude "Le langage révélateur des sociétés modernes" (LLA-CREATIS, Albi, 22 mars 2013).
  • DENKER-BERCOFF Brigitte, SCHNYDER Peter (dir.). Poésie et scène contemporaine. A paraître en 2014.
  • FINNEGAN Ruth, Oral Poetry. Bloomington : Indiana University Press, 1992 [1977].
  • FOLEY John Miles, How to Read an Oral Poem. Urbana : University of Illinois Press, 2002.
  • HIRSCHI Stéphane, PILLET Elisabeth, VAILLANT Alain (dir.). L'art de la parole vive. Paroles chantées et paroles dites à l'époque moderne. Valenciennes : Presses Universitaires de Valenciennes, 2006.
  • MAINGUENEAU Dominique. Le Discours littéraire. Paratopie et scène d'énonciation. Paris : Armand Colin, 2004.
  • MIDDLETON Peter, Distant Reading. Performance, Readership, and Consumption in Contemporary Poetry. Tuscaloosa : University of Alabama Press, 2005.
  • ORTEL Philippe. "Vers une poétique de dispositifs", p.33-58 in Discours, image, dispositif. Penser la représentation II. Paris : L'Harmattan, 2008.
  • SCHAEFFER Jean-Marie. "Littérature orale", p.608-625 in Nouveau Dictionnaire

Programmation Culturelle

Grand théâtre - Salle haute

Dans le cadre de la programmation culturelle du centre universitaire Champollion (Le Retour du Jeudi)
En partenariat avec la Scène Nationale d'Albi

Place de l'Amitié entre les peuples

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Réservation recommandée auprès de la billetterie de la Scène nationale d'Albi (Hall du Grand Théâtre) - Tél. 05 63 38 55 56 / E-mail : accueil@sn-albi.

Chacune de ces deux soirées débutera par une scène slam (scène ouverte)

Jeudi 19 mars 2015

Narcisse, slameur multimédia

C'est un grand nom de la scène slam suisse francophone : lauréat 2008 et 2009 des 24 Heures du slam à Liège (Belgique), auteur du premier album de slam suisse francophone, intitulé Comme je les aime, champion de France de slam en 2013, couronné par le Prix spécial du jury au Mans Cité Chanson en 2014 pour son spectacle Cliquez sur j'aime, et parrain en Suisse de la Semaine de la langue française et de la francophonie en 2015. Sombre, cynique et décalé, Narcisse est souvent drôle, mais toujours grinçant. Et au-delà des mots, Narcisse est un musicien et un manipulateur de technologie. Ni véritable concert, ni spectacle théâtral, sa prestation est à la frontière des genres et se déroule autour d’un écran géant, translucide, sur lequel apparaissent tour à tour des décors virtuels, des images de synthèse et des films d’archive. Narcisse interagit avec la musique et la vidéo, au millimètre. Le titre Annick, Femme Mécanique a donné lieu à un clip d’un genre nouveau qui transforme votre navigateur web et des sites Internet célèbres en décors interactifs dans lesquels les acteurs évoluent.
http://www.narcisse.ch/

 

Enterré sous X, spoken’roll

Depuis son premier passage à Albi, lors du festival Complot sur le campus en 2009, puis pour la Nuit du slam 2012 à l’Athanor, ainsi qu’à l’occasion des projets parallèles de ses membres, comme Synch, Nino et nous ou l’Amante religieuse, le collectif de spoken-word toulousain Enterré sous X continue de muter et d'explorer des formes nouvelles, en poésie, en musique et en énergie scénique intense, avec le retour de Clémentine Thomas derrière la batterie. Le trio de musiciens est complété par la basse et le violoncelle (acoustique et électrique) qui, de tempêtes en accalmies, accompagnent les voix croisées des trois slameurs chanteurs. Rêveries libératrices, récits épiques et questionnements sur notre place dans un monde qui prend l'eau, ils en ont toujours autant à dire. Et le show en est toujours aussi captivant.
https://enterresousx.wordpress.com/

 

Vendredi 20 mars 2015

Double Hapax

Performance rhétorique et musicale, un spectacle de Double Hapax tient à la fois du concert de rock, avec le son, la sueur et les tripes – de la performance poétique – de l’opéra rock portatif – de la fusion organique de deux one-man-shows, Kestekop l’homme-orchestre et Jikabo l’homme-verbe – bref, de l’Objet Scénique Non Identifié, aussi bien susceptible de faire frémir les tentures d’un théâtre à l’italienne que d’enflammer les rockers les plus
intransigeants dans un rade crasseux perdu au milieu d’une friche industrielle. Après une soixantaine de concerts et deux albums, Oxymore ou vif sorti en 2011 et Cabaret étrange, double album live CD & DVD sorti en 2014, Double Hapax s’est attelé aux enregistrements de son troisième opus de poésie brutale sur pneuma zeugma rock’n’roll. Le duo présentera ce 20 mars une création originale écrite dans le cadre de l’opération du Ministère de la Culture
« Dis-moi dix mots ».
http://kestekop.com/

Désespéranto - Live - DOUBLE HAPAX (2014) from kestekop on Vimeo.

D' de Kabal & Franco Mannara

D' se définit lui-même comme un chercheur et un expérimentateur de croisements entre les disciplines. Il commence le rap en 1993, co-créateur du groupe Kabal qui accompagne Assassin en tournée de 1995 à 1997. En 2001, D' découvre le slam, et, avec Félix J, Nada et le multi-instrumentiste Franco Mannara, il fonde Spoke Orkestra, qui sortira trois albums : Interdit aux mineurs, Spoke orkestra n'existe pas, et Deux mille douze (avec Abd El Hak en
remplacement de Nada). Entre 2003 et 2011, D' de Kabal sort également quatre albums solo : Contes Ineffables, Incassable(s), Autopsie d'une Sous-France, et (Re)Fondations. En plus du rap, D' multiplie les expériences au théâtre. En 2005, il fonde sa propre compagnie, R.I.P.O.S.T.E., et multiplie les projets au croisement des disciplines qui l'ont nourri : la musique, le slam, l'écriture et le théâtre. Il écrit et met en scène plusieurs spectacles,
notamment Ecorces de Peine, sur l'esclavage mêlant danse hip hop, slam/poésie et human beat box, Les Enfants Perdus, sur l'histoire du hip hop mêlant slam, théâtre, danse hip-hop et Djing, ou encore Le petit chaperon en sweat rouge, conte vocal jeune public. En juin 2010, D' de Kabal sort son premier ouvrage intitulé Chants Barbares édité aux Editions L'Oeil du Souffleur. 2015 verra la sortie du nouvel album de D' de Kabal, Soliloques du Chaos, et d'un album avec Franco Mannara, Point Limite Zéro.
http://www.d2kabal.com/

 


 

Mardi 10 mars 2015, 18h30, à la MJC d'Albi

En amont du colloque, le GMEA - Centre national de création musicale organise le mardi 10 mars à la MJC d'Albi une soirée d'hommage à Bernard Heidsieck, intégrée aux Journées Electriques 2015, et en entrée libre :

  • 18 h 30 : vernissage de l'installation du GMEA : Espace Electrique
  • 20 h 30 au Noctambule : Poésie Action # Bernard Heidsieck, interprété par Laura Tejeda-Martin et Alain Goudard, de l'ensemble Six Voix Solistes

Bernard Heidsieck nous a quittés le 22 novembre 2014. Il était le créateur de la poésie-action en France. Le GMEA a eu le plaisir de l'accueillir plusieurs fois. Avec Résonance contemporaine et le GMEA, un projet se dessinait lors d'une dernière rencontre chez lui, sur l'île St-Louis à Paris, où à 86 ans il travaillait encore sur un nouvel abécédaire avec magazines, ciseaux, colle, au milieu des livres, tableaux, bandes magnétiques, machine à écrire... De 1955 à 1965, il a composé 18 poèmes-partitions, écrits pour « projeter le texte dans l'espace » à la rencontre de ses « auditeurs/spectateurs ». Dans ce programme, Laura Tejeda-Martin, chanteuse au sein de l'Ensemble de Six Voix Solistes, interprètera deux Poèmes-partition en solo : "M", "D3Z", composé en 1961, en hommage au peintre Jean Degottex. La pièce "O-E" est présentée en duo avec Alain Goudard.

Partenariats

Acteurs universitaires

  • Laboratoire LLA-Créatis, Université Toulouse-II-Jean Jaurès
  • Université Champollion, groupe de recherche Textes Contextes Frontières
  • Université Champollion, Atelier d'écriture
  • Université Champollion, Licence pro Agent de développement culturel en milieu rural

Collectivités et représentations diplomatiques

  • Conseil régional de Midi-Pyrénées
  • Conseil général du Tarn
  • Communauté d'Agglo de l'Albigeois
  • Ville d'Albi
  • Consulat général de Suisse à Marseille
  • Consulat de Suisse à Toulouse

Acteurs culturels

  • Université Champollion, Service Action Culturelle
  • Scène nationale d'Albi
  • DRAC Midi-Pyrénées
  • GMEA - Centre national de création musicale
  • Association Jeff Champo, Albi

Inscription

Les inscriptions s'effectuent avant le 9 mars 2015 auprès de :

Karen Chevalier
karen.chevalier@univ-jfc.fr
+33(0)5 63 48 64 39
Place de Verdun - 81 000 Albi

Droits d'inscription :

  • Intervenant : 65 euros
  • Auditeur : 100 euros

Ces droits donnent accès, non seulement aux communications et aux spectacles en soirée (lesquels sont, du reste, en accès gratuit pour tous), mais aussi aux repas du midi et du soir. Le coût de votre transport et de votre hébergement reste à votre charge (consultez  la rubrique "Informations pratiques")

  • Accès au colloque gratuit pour les étudiants du centre universitaire

La programmation culturelle (en soirée) est gratuite et ouverte à tous.

Modalités de paiement :

  • Par bon de commande,
    pour les personnes dont les droits d'inscription sont pris en charge par une structure, laboratoire ou autre, basée en France

    1) votre structure adresse à Karen Chevalier un bon de commande
    2) Karen Chevalier lui envoie une facture en retour ;
    3) votre structure paie l'Université Champollion par virement. Le tout doit être fait le lundi 9 mars au plus tard.
  • Par chèque,
    pour les particuliers : vous adressez à Karen Chevalier, avant le lundi 9 mars, un chèque bancaire libellé à l'ordre suivant : "agent comptable du CUFR Jean-François Champollion".

Pour les personnes venant de l'étranger : vous réglez vos droits d'inscription en espèces en vous présentant au point accueil du colloque le matin de votre arrivée, entre 8 et 9 h.

 

Informations pratiques

Lieu

Le colloque se déroulera sur deux lieux :

En journée

Centre Universitaire JF Champollion
Place de Verdun, 81000 Albi

Entre midi et deux, repas sur le campus.

En soirée

Grand Théâtre / Scène Nationale
Place de l'Amitié entre les peuples, 81000 Albi

Le dîner est organisé à l'Hôtel du parc

Accès au plan des lieux d'intervention, hôtels, parkings, itinéraires, etc 

Comment s'y rendre ?


Afficher Sans titre sur une carte plus grande

Covoiturage

Liaisons routières

  • Paris/Albi : 650kms - estimation du temps de trajet : 6h10
    A71, A75 sortie Séverac le Château ou A20 puis RN20 par Cahors, Montauban
  • Bordeaux/Albi : 280kms - estimation du temps de trajet : 2h45
    A62, sortie Montauban pour rejoindre la D999
  • A64 puis A68 Axe Méditerranée/Albi

Calculez votre itinéraire : http://www.viamichelin.fr

Liaisons ferroviaires

  • Arrêt gare : Albi-Ville
  • Paris/Toulouse/Albi : Liaisons quotidiennes
  • Toulouse/Albi : 17 Liaisons quotidiennes

Liaisons aériennes

  • Aéroport de Toulouse-Blagnac
    Temps de trajet Albi/Blagnac : 1h par A68
    Correspondances nationales et internationales
  • Aéroport de Castres-Mazamet
    Temps de trajet Castres/Albi : 40mn
    Vols Airlinair pour Paris

 

Hébergement

Hôtel Le Grand Orléans***

1, Place Stalingrad, 81000 Albi
Tél : 05 63 54 16 56
Site web hôtel Le Grand Orléans

Hôtel Le Lapérouse des Cordeliers**

19/21 place Lapérouse, 81000 Albi
Tel : 05 63 64 69 22
Site web hôtel Lapérouse

Hôtel Ibis Budget **

16, Rue Castelginest, 81000 Albi
Tel : 08 92 68 40 16
Site web hôtel Ibis Budget

Hôtel Le Rochegude

41, Avenue Maréchal Foch, 81000 Albi
Tel : 05 63 47 64 00
Site web hôtel Le Rochegude

Auberge Jeunesse

50-60 rue Croix Verte
Tel : 05 63 54 16 47
Site web Auberge Jeunesse

Solutions d'hébergement chaez l'habitant également possibles via "airbnb" : https://www.airbnb.fr/

 

 

 

Contact