Ibtissam Courti

Source plasma pour la maitrise de la dispersion des bactéries multi-résistantes dans le milieu hospitalier

Doctorant de l’Université Paul Sabatier (2019-2023)
Ecole doctorale : GEET
Directeur : Philippe GUILLOT
Codirecteur : Florent SAINCT

Ma thèse

La résistance des bactéries aux antibiotiques est une problématique majeure de santé publique, car les bactéries résistantes à plusieurs antibiotiques provoquent des infections qui sont plus difficiles ou, dans certains cas, impossibles à traiter. Dans ce contexte, les services de réanimation occupent une place spéciale au sein des hôpitaux. En effet, ce service prend en charge des patients, qui sont susceptibles de développer plus facilement des infections dues à leur immunodépression et sont plus souvent eux-mêmes porteurs de bactéries multi-résistantes. Un des points-clés dans la gestion des risques concerne la gestion des liquides.

Le développement et l‘optimisation d’une source plasma de décontamination utilisable dans le milieu hospitalier nécessitent une approche globale qui prend en compte des aspects de physique des plasmas et de microbiologie médicale. Ainsi, mon projet de recherche est construit autour de deux composantes qui progresseront en parallèle :

- une composante « sources plasmas » afin de caractériser les éléments biocides produits par le plasma et de concevoir une source plasma adaptée pour le milieu médical ;

- une composante « efficacité biocide et microbiologie » afin de caractériser l’efficacité biocide des sources plasmas en utilisant les souches cibles identifiées à l’hôpital.