Licence Électronique, Énergie Électrique, Automatique

La licence mention Électronique, Énergie, Électrique Automatique (EEA) est une formation généraliste, ouverte en formation initiale et continue, donnant aux étudiants un large socle de compétences en sciences fondamentales : la physique, l'électronique, l'électrotechnique, l'automatique, l'informatique industrielle, le traitement du signal et une sensibilisation à la chimie.

La licence EEA est conçue de manière à permettre aux étudiants d'élaborer progressivement leur projet personnel et professionnel en favorisant leur intégration, leur orientation et leur spécialisation au fur et à mesure de l'avancée dans le cursus.

Pour favoriser la réussite des étudiants, la licence EEA met l’accent sur la mise en œuvre du principe de continuité méthodologique et pédagogique entre l'enseignement secondaire et l'enseignement supérieur. Cela concerne notamment la méthodologie du travail universitaire avec des UE spécifiques dédiées et le réinvestissement de ces méthodologies dans les UE disciplinaires. Des éléments comme un stage obligatoire, des ateliers "Approche compétences" et un projet scientifique (projet recherche / projet pédagogique) dans les laboratoires de recherche locaux constituent des étapes clés de la licence qui permettent la construction, l'appropriation et la valorisation des compétences associées aux enseignements disciplinaires et transversaux.

Les étudiants sortent de la licence EEA avec des compétences certaines dans la mise en œuvre pratique des connaissances fondamentales, l'application des principes d'une démarche scientifique, l’analyse et la présentation de résultats scientifiques tant sous la forme écrite qu'orale.

Une orientation professionnelle (Pro) est également proposée au S4 et est destinée aux étudiants ayant entrepris après le Bac une licence généraliste et souhaitant s'orienter rapidement vers un cycle professionnalisant après la deuxième année de licence.

Accès aux études de Santé
Cette Licence peut permettre d'accéder aux études de Santé. Pour cela les candidats intéressés doivent exprimer le choix de "l'option Santé" dans ParcourSup. La licence EEA "option santé" permet de candidater aux études de santé suivantes : maïeutique, médecine, odontologie ou pharmacie. L'option Santé sera organisée au second semestre et à 100 % en distanciel. Programme de l'option santé : chimie-génome-biomolécules, la cellule et les tissus, physique-physiologie, bio-statistiques, anatomie, initiation connaissance médicament, santé société humanité.

Competences et savoir-faire

Au cours des 6 semestres de la licence EEA, l’articulation des enseignements permet d’aboutir à l’appropriation des compétences de la fiche nationale RNCP 24533 associée :

Voir les compétences

Organisation du diplôme

La licence EEA partage un tronc commun large avec la licence mention Physique – Chimie (PC). Les semestres1, 2 et 3 sont identiques aux deux mentions.

Les étudiants en réflexion sur leur projet d’orientation EEA ou PC peuvent au plus tôt changer de mention dès l’issue du semestre 1.

Au second semestre de la deuxième année de licence (semestre 4) les étudiants suivent des UE spécifiques qui participent à la consolidation disciplinaire relative à la mention EEA ou à la mention PC. La mise en place de la spécification des mentions au semestre 4 laisse le temps aux étudiants de se positionner en leur permettant de consolider leur choix ou bien de se réorienter.

Dispositif Oui-Si :
En L1 le dispositif Oui-Si (parcours aménagé) est mis en place à destination de lycéens « primo entrants » ayant obtenu préférentiellement un bac généraliste avec des enseignement de spécialités scientifiques, ou des étudiants non « primo entrants » en réorientation (BTS, PACES, autre licence, ....) ou en reprise d’étude (année de césure, salarié,...). Les objectifs visés sont de favoriser la transition Lycée/Université, de remettre à niveau les étudiants ayant des résultats insuffisants dans les matières scientifiques et notamment en mathématiques, d’encourager les étudiants dans leur processus d’apprentissage et si nécessaire de les accompagner vers un processus de réorientation.

Partenariats

Une convention établie avec IMT Mines Albi offre l'opportunité à notre formation de partager avec cette structure géographiquement et scientifiquement proche des enseignants (heures sur des enseignements spécifiques, manipulation de travaux pratiques ou de laboratoire,...).

International

La licence EEA possède un partenariat Erasmus avec l'European University Cyprus dans le cadre d'un "Bachelor of Science" mention "Electrical and Electronic Engineering".

Articulation avec la recherche

La licence EEA est adossée aux Équipes d'Accueil (EA) Diagnostics des Plasmas Hors Équilibre (DPHE) et Sciences Cognitives, Technologie et Ergonomie (SCoTE) de l'Institut National Universitaire Champollion (INUC).auxquelles sont rattachés la majorité de ses enseignants chercheurs. La formation a aussi l’opportunité de collaborer avec des enseignants-chercheurs de l’École nationale supérieure des Mines d'Albi-Carmaux (IMT Mines Albi-Carmaux)et de l'Université Toulouse III Paul Sabatier (UT3) :

  • Centre de Recherche d'Albi en génie des Procédés, des SOlides Divisés, de l'Énergie et de l'Environnement (RAPSODEE-UMR5302) ;
  • Laboratoire Plasma et Conversion d’Énergie (LAPLACE-UMR5213).

Une première expérience de recherche est proposée aux étudiants au cours de la troisième année de licence (Semestre 6) par la réalisation d’un projet scientifique émanant des deux EA (thématiques physique, EEA, traitement du signal,...) et d'IMT Mines Albi (thématique Chimie) leur permettant de concrétiser leurs savoirs dans un cadre privilégié. En amont du projet scientifique, une formation en gestion de projet est également dispensée aux étudiants.

Certains étudiants poursuivent leur immersion dans la recherche par la réalisation de leur stage de parcours (Semestre 6) dans des laboratoires.

Conditions d accès :

Accès en 1ère année :

  • pour les titulaires d'un baccalauréat ou d'un Diplôme d'Accès aux Études Universitaires (DAEU).
  • Enseignements de spécialités scientifiques conseillés : mathématiques, physique-chimie, sciences de l’ingénieur.

Accès en licence 2ème et 3ème année :
Possible après examen du dossier d'admission par la commission pédagogique du diplôme pour :

  • Les étudiants titulaires d'un BTS, d'un DUT ou ayant validé une première année (60 crédits) dans une autre mention de licence
  • Les étudiants inscrits en CPGE externes (lycée n'ayant pas de convention avec l'INU) qui, pour des raisons d'adaptation, de format d'études,... souhaitent interrompre en cours ou en fin d'année leur cycle préparatoire peuvent intégrer à chacun des semestres de la première ou de la deuxième année de licence
  • Les étudiants inscrits en CPGE déjà inscrits en double inscription à l'INU Champollion (lycée sous convention avec l'INU) qui souhaitent intégrer la licence physique- chimie doivent contacter directement le secrétariat pédagogique (cf. onglet contact)
  • Les étudiants titulaires d'un diplôme étranger

Publics visés :

  • Lycéens
  • Étudiants

Candidature / inscription :

Pour des informations spécifiques sur les procédures inscription (variables en fonction de votre situation) :

Formation continue :

L’accès à cette formation est également possible si vous êtes en activité professionnelle, en recherche d’emploi ou si vous avez interrompu vos études initiales depuis plus d’un an. Vous relevez alors du statut de stagiaire de la formation continue pour vos études.
Vous pouvez aussi accéder à cette formation par les différents dispositifs de validation des acquis (VAE, VES, etc).
Pour toutes ces situations, il convient de contacter le Service de Formation Continue.

Secteurs d activités et types d emplois

Ce professionnel exerce principalement son activité dans la production de biens et de services, au sein des bureaux de méthodes ou d'étude, mais aussi en recherche & développement. Il peut prétendre suivant son parcours à des emplois d'assistant ingénieur dans des :

  • Services recherche et développement ou bureaux d'études et méthodes des secteurs utilisant la mécatronique (informatique, automobile, électroménager, aéronautique, télécommunications);
  • Bureaux d'études ou les unités techniques de divers secteurs industriels (télécommunications, aéronautique, armement, activités spatiales, lasers...);
  • Différents secteurs (instrumentation optique, visualisation, systèmes d'acquisition et d'analyse d'images, aéronautique, automobile, instrumentation biologique et médicale...), aussi bien dans les PME/PMI que dans les grandes entreprises.

Peut aussi prétendre aux emplois de :

  • Assistant ingénieur en bureau d'étude, recherche et développement
  • Technicien supérieur dans le domaine de l'EEA
  • Assistant ingénieur dans le domaine de l'EEA
  • Coordinateur technique
  • Responsable de projet
  • Responsable de maintenance
  • Responsable qualité
  • Coordinateur d'affaires
  • Responsable de production
  • Chargé de maintenance, de prototypage, de montage d'appareil,...
  • Technico-commercial

Par ailleurs, de nombreux concours de la fonction publique sont accessibles avec le grade de licence.

Codes des fiches ROME les plus proches :

  • H1206 : Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1209 : Intervention technique en études et développement électronique
  • H1208 : Intervention technique en études et conception en automatisme
  • H2501 : Encadrement de production de matériel électrique et électronique
  • I1305 : Installation et maintenance électronique

Poursuite d études

  • La finalité principale de la licence EEA est une poursuite d'études au niveau Master. Elle permet d'acquérir les compétences indispensables pour poursuivre dans tous les parcours des Masters spécialisés relevant des champs disciplinaires de la EEA ou de postuler à une formation d'ingénieur sur concours ou sur titre.
  • L'étudiant validant les deux premières années de la licence PC peut intégrer une licence professionnelle ou une troisième année de licence générale d'une autre Université de mention non proposée par l'établissement

Responsable(s) pédagogique(s) :

Co-responsables
Joëlle Lailheugue, PRAG
joelle.lailheugue@univ-jfc.fr

Laurent Thérèse, Maître de conférences
laurent.therese@univ-jfc.fr

Référent(e)s
Référente L1 : Caroline Rondel, caroline.rondel@univ-jfc.fr
Référente L2 : Sylvie Laffont, sylvie.laffont@univ-jfc.fr
Référent L3 : Laurent Thérèse, laurent.therese@univ-jfc.fr

Scolarité :

Karine Fourès (pour les L1)
05 63 48 17 10
scolarite-licence-eea@univ-jfc.fr 

Stéphane Fernandez (pour les L2 L3)
05 63 48 17 09
scolarite-licence-eea@univ-jfc.fr 

Formation continue :